Petit clin d'oeil à ma future profession et à mon gout pour la justice... Il est rare d'entendre parler d'assises en terme journalistique. Pourtant, c'est ce qui aura prochainement lieu à Lille en mars 2007.

popup«Un monde sans journalistes» est-il possible? Cette question sera au coeur des premières assises internationales du journalisme, qui doivent avoir lieu du 7 au 9 mars prochain à Lille et Arras, ont annoncé mardi les organisateurs au club de la presse du Nord-Pas-de-Calais à Lille.

Organisée à l'initiative de l'association Journalisme et citoyenneté en collaboration avec Reporters sans Frontières (RSF) et l'Ecole supérieure de journalisme (ESJ) de Lille, ces trois journées prévoient des rencontres-débats entre professionnels et des tables rondes avec le public.

Ces assises entendent débattre sans tabous de questions comme la déontologie, la responsabilité éditoriale ou l'indépendance des journalistes face au politique et à la finance.

D'ici la fin du mois, trois médias nordistes (»La Voix du Nord», France Bleu Nord et les locales de France-3) vont diffuser un questionnaire pour interroger le public sur l'image qu'ils ont des médias et des journalistes.

Ces assises, qui se déroulent avec l'appui des 11 autres écoles de journalistes reconnues par la commission de la carte d'identité des journalistes professionnels (CCIPJ), n'ont pas d'équivalent en France. La profession comptait un peu plus de 37.000 journalistes professionnels en 2006, selon le CCIPJ.

Un site internet a été ouvert : www.assisesdujournalisme.com