2227858_224

Selon Le Figaro, les crimes et délits ont baissé de 9,3% en France depuis 2002.

En 2006, les crimes et délits ont baissé de 1,33% mais les violences ont augmenté de 5,55%.

Dressant un bilan mettant en valeur l'action du ministre de l'Intérieur Nicolas Sarkozy, Le Figaro porte à son crédit le fait que "depuis 2002, les actes de délinquance ont chuté de 9,3%, alors que, de 1997 à 2001, ils avaient grimpé de 14%". "C'est près de 400.000 victimes de moins, quand, sous le gouvernement Jospin, on enregistrait près de 600.000 victimes supplémentaires", souligne le journal.

Tous ces chiffres sont censés rassurer mais en fait, pour la plupart des gens, ils parlent peuIls sont d'autant plus considérés comme un moyen de manipulation des politiques pour faire accroitre leur popularité et leur travail.

Et vous qu'en pensez-vous?